Ils sont jeunes, talentueux et démontrent leur savoir-faire joaillier au Bijorhca Paris !

logo du Bijorhca 2020

Ils sont joaillier, designer, polisseur, graveur et ont a cœur de transmettre ces métiers de savoir-faire d’excellence à la française. En plus, ils sont jeunes et talentueux. Et c’est au Bijorhca Paris qu’ils ont choisi de montrer leur savoir-faire pour expliquer, partager leur passion et transmettre l’art de la joaillerie.

Participer à la mutation du salon Bijorhca Paris

Marine Devos

Marine Devos fait évoluer le Bijorhca Paris vers un équilibre entre joaillerie et bijouterie. Elle connait bien le secteur et apprécie la passion que les joailliers mettent dans leur métier. Chaque salon est un pas de plus vers la reconquête de la joaillerie. En témoigne le concours Bijorhca Jewellery Awards dont c’est la 2e édition. En janvier un nouveau partenariat était initié avec Savoir pour faire la campagne organisée par le Comité Stratégique de Filière Mode & Luxe, financée par le DEFI, le C.T.C et Francéclat. Leur crédo : perpétuer les savoir-faire français, recruter une nouvelle génération et redévelopper le fabriqué en France. Tony Bellone, fondateur des Ateliers Bellonor, est en accord avec ces idées. Il appelle Marine Devos. Elle lui dit Banco !

Parce qu’ensemble on est plus fort

L’envie de Tony Bellone est de créer un espace de démonstration complet sur le savoir-faire joaillier. Le Bijorhca Paris avait déjà mis en place des démonstrations. Mais Tony Bellone voit plus loin : créer un bijou pendant le temps du salon. Il s’agit non seulement de montrer différents savoir-faire, d’éduquer sur les métiers mais aussi de travailler de concert. Parce qu’ensemble on est plus fort.

broche raie matra savoir-faire joaillier Bijorhca 2020

Tony Bellone : la joaillerie et la mise en pierre

Tony Bellone est un joaillier créatif qui déborde d’imagination et est soucieux de la qualité technique et joaillière des pièces qui sortent de son atelier. En témoigne ce bracelet de serrage type Serflex aussi souple que le vrai en plastique et dont il a déposé le modèle et le brevet.

bracelet de serrage Ateliers Bellonor Tony Bellone

Décidé à montrer le savoir-faire joaillier, il rassemble d’autres experts des étapes cruciales de la bijouterie française et ensemble ils s’inspirent du sujet de la protection des océans donné au Bijorhca Jewellry Award : ils décident de créer 2 broches en forme de raie manta.

Tony Bellone, ateliers Bellonor, sertissage

Tony Bellone se charge au Bijorhca de la démonstration de la joaillerie et de la mise en pierre, c’est-à-dire l’art de transcrire une idée en bijou !

raie mantra, savoir-faire joaillier, Bijorhca 2020, Tony Bellone

Gouache : le dessin d’art technique par Estelle Lagarde

Estelle Lagarde, gouacheuse, bijorhca 2020

Mais avant toute chose, il faut d’abord dessiner le bijou. Puis faire un gouaché. En effet le gouaché est à la joaillerie ce que seraient les plans techniques pour un architecte. Ce n’est pas qu’une peinture magnifique à accrocher au mur. C’est une réalisation à l’échelle où chaque détail de gravure, d’emplacement des pierres, et même de calibrage des gemmes est indiqué. Ce sera la mission d’Estelle Lagarde, designer et gouacheuse haute joaillerie.

Estelle Lagarde, gouache raie mantra, Bijorhca 2020

La mise en forme et la technique du Mokoume-gane : l’art du volume et la maîtrise technique par Juliette Arda

Histoire de montrer la plus complexe des maîtrises techniques, Juliette Arda, formatrice à l’Institut des Arts de la Bijouterie choisit de réaliser un Mokoum-gane. A l’origine c’est une technique japonaise utilisée en orfèvrerie, c’est une sorte de feuilleté de cuivre et de laiton qui crée un damassage de ces deux alliages. Bien sûr Juliette le réalise ici en métal précieux et son feuilleté a nécessité 25 couches différentes et recuites. Du grand art !

Gravure : la personnalisation par Thomas Brac de la Perrière

Thomas Brac de la Perrière, gravure, Bijorhca 2020

Chaque bijou créé, car finalement ce sont 2 broches qui ont été réalisées, ont été signées par le mantra suivant : Bijorhca 2020 « Manta » E – J – T- JP – T. C’est Thomas Brac de la Perrière qui a réalisé cette gravure. Ce Maître d’Art, excelle dans les techniques de ramolayage, champlevé, gravure taille-douce, héraldique et de lettres sur des métaux, bois précieux, nacre, pierres fines, …

Polissage : l’ultime mise en beauté par Jean-Paul Raffaitin

Jean-Paul raffaitin, polissage, Ateliers Bermudes

Pour que le bijou soit parfait, le polissage est la dernière étape. Cette mise en beauté fait ressortir les textures, le brillant ou le mat et la finesse des détails. Délicate, minutieuse, cette ultime opération a été menée par Jean-Paul Raffaitin de Bermudes Joaillerie.

broches raie mantra, Bijorhca, savoir-faire joaillier

Que vont devenir ces bijoux ? On ne le sait pas encore. Ce qui est sûr c’est que ces 5 mousquetaires des arts joailliers sont prêts à recommencer leur exploit. J’espère que d’autres vont les rejoindre pour découvrir encore plus de savoir-faire d’excellence à la française.

Les lauréats du Bijorhca Jewellery Awards 2020

Pauline Verlhac, Christophe Lainé et Pierre-Aymeric Ledoux sont les lauréats du Bijorhca Jewellery Awards 2020.

Pour sa 2e édition, en collaboration avec WWF – France et en partenariat avec Les Ateliers Bermudes, 3J Création et Wacom, le Bijorhca Jewellery Awards a demandé à ses joailliers compétiteurs de travailler sur le thème de la sauvegarde des océans. La sélection des lauréats s’est effectuée suivant les critères de respect du sujet, l’originalité du modèle, la précision des explications, la qualité des visuels, du rendu et de la présentation ainsi que la maîtrise technique. En matières d’éthique, les métaux précieux et les matières premières utilisées dans la confection du bijou se doivent d’être recyclées ou renouvelables. Pour le Bijorhca Paris, il était essentiel de justifier de la durabilité des techniques, du respect de la réglementation et la prise en compte des enjeux sociaux (droit du travail, respect des droits des populations…) et environnementaux (notamment protection des milieux naturels).

1er Prix : Pauline Verlhac pour sa broche-pendentif « Le 7e continent »

A travers ce bijou, Pauline Verlhac dénonce joliment les 80 000 tonnes de déchets qui polluent les océans et qu’elle rassemble en un bouquet de gemmes, comme un nouveau continent au centre de sa planète broche qui peut aussi se porter en pendentif, manifeste contre la surconsommation.

2e Prix : Christophe Lainé pour son collier « L’Ombre dérivante »

Le collier de Christophe Lainé dénonce en joyaux l’étranglement d’une baleine par un filet dérivant. Respectueux de l’environnement, il imagine les gemmes en pierres de synthèses, la baleine en agathe et le filet en or fairmined. Le savoir-faire joaillier surprise était celui de la glyptique.

gouache, l'ombre dérivante, Christophe Lainé, Bijorhca Jewellery Award 2020

3e Prix : Pierre-Aymeric Ledoux pour sa bague « Protège-moi »

Cette bague à secret est constituée d’une sphère représentant l’océan protégée par les mains de l’Homme. Elle dévoile un amphiprion, symbole de la vie océanique qui évolue en symbiose avec son écosystème corallien implanté dans les demi-sphères latérales. Ce fragile écosystème repose sur deux nageoires caudales qui s’enlacent autour du doigt. Outre la technicité de la bague à secret, Pierre-Aymeric Ledoux souhaitait montrer le travail de l’émail.

gouache, bague protège-moi, Pierre-Aymeric Ledoux, Bijorhca Jewellery Award 2020

Le calendrier du Bijorhca Jewellery Awards 2020

  • 19 janvier 2020 : Révélation des 3 lauréats et remise de prix sur le salon Bijorhca Paris
  • Février-Avril : Fabrication de la pièce lauréate par Les Ateliers Bermudes
  • Septembre 2020 : Exposition de la pièce lauréate lors du salon Bijorhca Paris
  • Octobre-Novembre 2020 : Vente aux enchères de la pièce lauréate au  profit de la fondation WWF-France.
Bijorhca Jewellery Award

Le Bijorhca Jewellery Award récompense ainsi la réalisation la plus créatrice et innovante et valorise le métier d’artisan joaillier. Vivement septembre pour découvrir de nouveaux savoir-faire d’excellence joaillier à la française et pour découvrir le bijou de Pauline Verlhac réalisé par les ateliers Bermudes Joaillerie !

Cet article a 5 commentaires

  1. Laurence Cunin

    Bravo Anne pour m’avoir fait découvrir ces métiers d’art et les exquises réalisations. Merci pour ces explications claires qui mettent en lumière des techniques inconnues du grand public et si nobles

    1. Anne

      avec plaisir Laurence

  2. Davidbip

    Love this website and the content, I always read it and find it very interesting and entertaining. Continue like this <3

Laisser un commentaire