Les bijoux de la Duchesse de Windsor

Née Bessie Wallis Warfieldn elle est certainement une des figures féminines la plus controversée. Comme nous ne saurons jamais vraiment la vérité sur elle, je me suis attachée à ce qu’elle a de plus attachant, son amour avec Edouard VIII. C’est peut être mon côté licorne. Et après tout, les temps que nous vivons devraient nous conduire à rechercher le beau qui fait toujours du bien à l’âme. Mais également je crois que, sur cette femme, s’est concentré la schizophrénie d’une époque qui n’est pas sans rappeler la notre et qu’elle a été certainement un bouc émissaire pour tous ceux qui ne voulait voir en elle qu’un objet pratique de concentration de leur désaccord envers une situation socio-économico- politique plus que complexe.

Wallis Simpson
Wallis Simpson

Une enfance conditionnée à la survie

Wallis nait en 1896, d’un mariage obligé, puisque sa mère est enceinte, auquel la belle famille est opposée. Elle a 4 mois quand son père meurt. La famille de son père comme celle de sa mère sont aisées, ce sont des notables du Maryland, le Sud des États-Unis. La vie aurait donc pu être douce, mais la situation des femmes de l’époque fait qu’elles deviennent, la mère et la fille, non seulement dépendantes mais sous la tutelle de la belle famille paternelle. C’est-à-dire que les études de Wallis sont financées mais sa mère devra chercher une sécurité financière dans un autre mariage qu’elle trouvera et perdra à nouveau dans un second veuvage et sera toujours obligée de travailler pour assumer son existence. Dans le contexte de l’époque cela veut dire sous louer ses chambres ou faire table d’hôtes car les femmes de son milieu ne savent pas travailler de leurs mains et les femmes ne peuvent pas non plus prétendre à un emploi intellectuel.

Les études de Wallis financées par son oncle paternel sont clairement un investissement : elle entre à Oldfield School qui est l’école de filles la plus chère de l’État et dont l’objectif pédagogique est de former les futures épouses d’hommes du grand monde. Quand elle en sort en 1914, son objectif est donc, logiquement, de se marier. Elle épouse en 1916, Earl Winfield Spencer. Il est officier de marine, pionnier de l’aéronavale américaine, en tant que commandant du USS Pampanga il l’emmène vivre en Chine. Mais il est aussi alcoolique et la bat. Quand le couple rentre aux Etat-Unis, ils divorcent en 1927.

Wallis Simpson icone de mode
Wallis Simpson icone de mode

7 mois plus tard, Wallis a rencontré le dirigeant d’une grande entreprise du transport maritime Ernest Aldrich Simpson qu’elle épouse le 21 juillet 1928. En temps qu’épouse sa vie est d’être décorative, elle se doit d’être présente à des soirées et d’être élégante. C’est la vie à laquelle toute son histoire et toute éducation l’a destinée.

Une rencontre, un destin

Né en 1894, Le prince Edouard est fils de roi, entouré de 6 frères et sœurs. Il a combattu pendant la 1e guerre mondiale, il est séduisant, charmant et comme tout héritier de la Couronne, il fait des voyages officiels à travers l’Empire, du Canada à l’Australie, de la Nouvelle Zélande à l’Inde puis à l’Afrique du Sud. Et comme tout jeune homme bien éduqué il fréquente les femmes mariées. Dans la bonne société tout le monde ferme les yeux sur les aventures extra-conjugal puisque l’approche d’une jeune fille sans intention de mariage est déshonorant pour les 2 parties.

Il est narcissique, un peu cyclothimique mais cela n’inquiète personne. En 1929, il a installé sa maîtresse, la vicomtesse Thelma Furness, une américaine mariée à un aristocrate complaisant dans sa résidence de Fort Belvédère, dans le parc du château de Windsor. C’est justement elle, qui le place lors d’une soirée, à côté de Wallis Simpson en 1931. Puis ils vont se croiser jusqu’en 1934 où la maitresse en titre s’absente plusieurs mois et demande à Wallis de s’occuper du prince. Ce rapprochement transforme leurs relations et en 1936 Edouard veut épouser Wallis.

Wallis et Edouard
Wallis et Edouard

La montée de bouclier contre eux et surtout contre elle est, si on regarde, avec les yeux d’aujourd’hui, le résultat d’une communication pas du tout maîtrisée ! Edouard doit très bientôt être couronné, Wallis est en train de divorcer, et le peuple anglais découvre brutalement que leur futur roi veut épouser une personne qui ne correspond pas du tout à l’image qu’ils ont d’une reine.

Wallis et Edouard
Wallis et Edouard

Alors bien sûr, le parlement se met aussi à protester et les syndicats s’en mêlent pour faire bonne mesure. Comme si l’entourage du prince, les services de protection, les services secret du gouvernement n’avait pas su que dès 1934 le prince écrivait : Ma bien aimée Wallis à moi, comme cette semaine a été longue et combien adorables seront lundi et mardi, et tous les jours que nous passerons ensemble ! Oh ! Ma chérie, combien je vous aime et plus, et plus. « .

La suite est connue, le prince est roi en janvier 1936 et abdique le 10 décembre au matin. C’est cette abdication volontaire qui va choquer plus que tout le peuple anglais et frapper les gouvernements voisins. Et ce roi qui n’était pas assez fort ou assez stratégiquement doué pour imposer une épouse passe depuis pour la victime d’une femme manipulatrice. Le peuple anglais et les alliés l’ont peut être échappé belle.

Wallis et Edouard, un amour raconté en bijoux

Le couple qui se marie finalement le 3 juin 1937 dans le château de Candé, en Indre et Loire en France vivront désormais toute leur vie en exil. On dit que Wallis a voulu tout arrêté parce qu’elle n’était plus que duchesse de Windsor. C’est oublier que c’est lui qui de Prince est descendu à Duc, elle n’était qu’une épouse américaine et est devenue duchesse et elle est restée avec lui partout en exil en Allemagne, aux Bahamas, en France.

Wallis simpson et Edouard VII se marie le 3 juin 1937

Ils étaient complices, partageaient ensemble leur amour, leurs journées, leurs loisirs, leurs soirées et les mondanités.

Elle aime les bijoux, Edouard lui offre dès 1936 bien avant son divorce un splendide bracelet de diamants et rubis Van Cleef & Arpels où il fait inscrire sur le fermoir « «Hold Tight» c’est-à-dire « tenir bon ». Puis il lui complètera ce cadeau par un splendide collier cravate en diamants et rubis dont la partie centrale se compose d’une chute en drapé, amovible.

Van Cleef patrimoine

A cette date, il commence à lui offrir des charm’s en forme de croix qui s’accrochent sur un bracelet de diamants Cartier. C’est un des bijoux le plus intime de leur relation car chaque croix comporte un message apparent ou symbolique de leur vie. Chacune est d’une couleur différente en fonction des pierres qui les sertissent : La croix d’aigue-marine exprime leur mariage, l’émeraude une radiographies de Wallis, derrière la platine il lui déclare son amour en écrivant We are et en utilisant leur initiale W et E en jeu de mots et il fait inscrire «God Save the King for Wallis 16.VII.36». (Dieu garde le roi pour Wallis, 16 juillet 1936) après qu’il ait échappé à une tentative d’assassinat.

charm's en croix
Charm’s en croix

Wallis aime le bleu, pour leur mariage Edouard lui offre un bracelet jarretière pavé de saphirs et de diamants Van Cleef & Arpels qui porte l’inscription « pour notre contrat ». Et Elsa Schiaparelli crée pour elle le « bleu Wallis ».

Van Cleef & Arpels patrimoine

Wallis est raffinée, elle a son style très personnel auquel les couturiers s’adaptent : des vêtements épurés qui mettent en valeur ses bijoux. Elle crée un art d’être où l’harmonie est le maître mot : elle se pare de saphirs pour dîner dans sa salle à manger bleue et met des diamants jaunes dans la bibliothèque afin d’être en accord avec la chromatique du décor. Une élégance qui ne peut que créer une atmosphère propre à apaiser Edouard.

Elle s’entend très bien avec Jeanne Toussaint la directrice haute joaillerie de Cartier qui imagine dès 1940 pour Wallis une broche en forme de flamant rose incrustée de diamants : Le ramage, est orné d’émeraudes, de rubis et de saphirs carrés et les pattes sont articulées. 

broche Flamingo Cartier
broche Flamingo Cartier

 Jeanne Toussaint était surnommé la panthère depuis que de retour d’un voyage au Kénya elle arborait un manteau léopard et dirigeait la création d’un bestiaire joaillier. Les bijoux réalistes animaliers étaient une innovation. Et Wallis lui suggère de réaliser une panthère. La 1e broche panthère pour la duchesse de Windsor est réalisée en 1948. Et Wallis place à la ceinture ou sur son épaule la panthère pavée de diamants au pelage de saphirs et au regard en diamants jonquille assise sur un gigantesque saphir de 152 carats qui attire tous les regards.

La panthère au saphir unique de 152 carats, Jeanne Toussaint, Cartier
La panthère au saphir unique de 152 carats, Jeanne Toussaint, Cartier

En 1952 ce seront 2 panthères qui s’enroulent souplement aux poignets qu’Edouard lui offrira.

panthère bracelet souple Cartier
panthère bracelet souple Cartier

Une autre fois le duc de Windsor apporte chez Cartier de magnifiques améthystes. Cartier y ajoutera des turquoises et créera le célèbre gorgerin qu’Edouard offrira à Wallis en 1947.

gorgerin améthystes et turquoises Cartier
gorgerin améthystes et turquoises Cartier

C’est encore chez Cartier qu’il demandera de changer la monture de la bague de fiançailles pour célébrer les 20 années communes qui viennent de s’écouler, ensemble.

bague de fiançailles Wallis
bague de fiançailles de Wallis

Et quand il lui offre les célèbres 3 anneaux entrelacés de Cartier il y fait graver « Darling Wallis ».

Elle a rencontré Suzanne Belperron et adore ses bijoux. Il lui commande pour Wallis une superbe parure de calcédoine au bleu si tendre avec un collier orné d’une fleur en glyptique et diamants, 2 bracelets et des boucles d’oreilles assortis.

parure calcédoine Suzanne Belperron
parure calcédoine Suzanne Belperron

Et comme le bleu saphir lui va si bien il lui trouve un saphir extraordinaire de 206 carats.

saphir 206,82 carats
saphir 206,82 carats

Quand il lui offre un coffre à bijoux, il y fait inscrire «Pour Wallis d’Edouard 1949 ». Quand il lui offre une rivière de diamants on peut y lire encore une fois «Hold Tight» c’est-à-dire « tenir bon » avec leurs initiales W et E. Pour leur 20e anniversaire de mariage Edouard offre à Wallis une broche en diamant en forme de cœur surmonté d’une couronne d’or et de rubis où deux X en rubis symbolise des baisers et où les émeraudes entremêlent leurs initiales.

broche 20 ans de mariage Cartier
broche 20 ans de mariage Cartier

Les bijoux d’amour légués à la recherche

En mai 1972, le duc de Windsor succombe à un cancer de la gorge. Wallis meurt en 1986.

Son exceptionnelle collection de bijoux est mise aux enchères un an plus tard par la maison Sotheby’s à Genève. Parmi eux 87 pièces sont signées Cartier et 23 Van Cleef & Arpels. Les bijoux de Wallis, témoins de la vie et de l’amour du couple Windsor, ont encore une fois déchainés les passions : estimés pour à 30 millions de francs, ils ont été vendus près de 300 millions de francs, c’est à dire 42 millions d’euros.

Par cette vente Wallis duchesse de Windsor, légua la mémoire de son amour à l’Institut Pasteur à la seule condition de ne pas servir à l’expérimentation animale.

Wallis et Edouard
Wallis et Edouard

Pour le podcast c’est ici

Laisser un commentaire