La perle, Larme des Dieux

Il était une fois la perle, une matière étrange et mystérieuse, à la fois organique et minérale. Pour les auditeurs scientifiques, le carbonate de calcium (CaCO3) représente la partie minérale  et constitue 90 à 92 % de la perle, le reste  (8 à 10 %) est de l’Aragonite donc la partie stable de la perle qui permet que les perles anciennes nous parviennent encore aujourd’hui.

huître perlière

Pour les lecteurs les plus poètes sachez que de la Grèce antique aux anciennes légendes hébraïques ou que de l’Inde ancestrale, à la Chine impériale, les légendes identifient la perle à l’eau et même aux larmes. Etant donnée que la perle vient de l’huître (pas n’importe laquelle évidemment) et que l’huître est dans l’eau l’association semble évidente mais pourquoi les larmes ?

Elisabeth 1
Elisabeth Ie

Il était une fois un roi qui voulait marier sa fille. Il lui choisit un époux, très riche mais aussi très vieux. La princesse, très belle, et bien sûr était amoureuse d’un beau jeune homme. Son père l’enferma dans une forteresse au bord de mer. La princesse pleura son âme au dessus des flots et au contact de l’eau ses larmes se transformèrent en perles. Cette légende vient du Japon mais elle est presque identique en Inde.

perle noire

A Ceylan comme en Israël, les perles blanches viennent des larmes versées par Eve à la sortie du Paradis. Les perles grises et noires sont, elles, les larmes qu’Adam et Eve versèrent à la mort d’Abel et qui furent si nombreuses qu’elles remplirent le fond d’un lac.

perle de Marie-Antoinette
la perle de Marie-Antoinette

Voilà pourquoi la perle est la larme des dieux

Si cette histoire vous a plu, vous pouvez aussi l’écouter sur le podcast

Laisser un commentaire